Comment fluidifier les sécrétions bronchiques ?

L’automne est la saison propice au rhume et à la grippe. Nous passons plus de temps dans des endroits fermés et les températures sont plus froides. Aujourd’hui, nous voulons vous aider à passer une meilleure chute grâce à ces remèdes naturels et astuces qui vous aidera éliminer les mucosités .

A découvrir également : Quel sport pour évacuer sa colère ?

Quels sont les risques d’accumulation de mucus dans la gorge ou la poitrine ?

  • Toux grasse, plus excessive le soir, au coucher
  • la congestion et l’affaiblissement
  • Sinusite
  • Superinfections bactériennes
  • Respiration peu profonde
  • Fatigue et épuisement au moins effort

Comment supprimer les mucosités efficacement ?

A découvrir également : La beauté et les seniors

Le physiothérapie respiratoire peut vous apprendre à tousser et à mobiliser les sécrétions pour soulager votre malbien-être et optimiser votre oxygénation. Demandez à votre médecin. Vous pouvez également suivre une série de conseils naturels et de remèdes pour vous libérer de l’excès de flegme.

Nos 10 conseils :

  1. Humidifier l’air ambiant. Vos sécrétions seront donc plus fluides.
  2. Buvez beaucoup eau . Cela vous aidera à expulser le mucus.
  3. Utiliser gouttes Naturel pour le nez, comme l’eau de mer. En nettoyant les voies nasales, vous respirez mieux. Faites attention aux inhalateurs vendus dans les pharmacies « pour une meilleure respiration ». Ils contiennent souvent des vasoconstricteurs qui peuvent provoquer une dépendance et produire un effet de rebond. C’est pourquoi ils doivent toujours être prescrits par le médecin, en spécifiant une durée d’utilisation.
  4. Il y a inhalations de l’eau salée. Il ouvrira des voies hautes et vous aidera à enlever la boue des murs.
  5. Ventilation votre domicile ou votre bureau. Un air chargé et chaud est plus dense et provoquera de la toux. Nettoyer l’air cinq minutes par jour.
  6. Respirez air pur . On sait qu’il fait froid. Mais c’est possible, allez dans la rue et respirer profondément plusieurs fois. Par le nez de sorte que l’air se réchauffe et soit filtré.
  7. Allongez-vous avec la tête légèrement relevée. Avec deux oreillers ou une serviette sous le matelas.
  8. Apprendre à toux . Si vous le faites trop doucement, vous n’enlèverez que de petits morceaux de mucosités qui vous feront tousser plus.
  9. Évitez la fumée de cigarette , s’il vous plaît. 😉
  10. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin avant de prendre sirop décongestionnant ou antitussif Ils vous informeront correctement et vous éviterez les réactions allergiques qui peuvent être sévères.

Nos remèdes naturels :

  1. Buvez une infusion à gingembre et cardamome . Il est anti-inflammatoire et décongestionnant, même pour les sécrétions de la poitrine.
  2. Faire des inhalations de eucalyptus . L’eau bouillante salée ouvre également la voie, mais eucalyptus a un effet apaisant extraordinaire.
  3. Ail et oignon . Ce sont des médicaments antibactériens, c’est pourquoi ils renforcent les défenses mais aident également à diluer les mucosités et à réduire la toux grâce à leurs composés soufrés.
  4. Infusion de thym . C’est diurétique et expectorant.
  5. Lieu compresses tiède sur votre visage. Sur la zone des pommettes et des sinus. La chaleur agit comme un dilatateur et ouvrant les voies respiratoires, les flegmes sortiront plus facilement. Il est très utile chez les femmes enceintes qui ne peuvent pas prendre de médicaments. Si vous souffrez de sinusite, demandez conseil d’abord à votre médecin. Il se peut que vous ne soyez pas conseillé de le faire.
  6. Préparez un sirop maison contre les flegmes. Faire bouillir quelques figues sec, un oignon coupé en morceaux et un citron . Laisser chauffer à feu doux jusqu’à ce qu’il ait réduit de moitié. Filtrer le reste de l’eau, ajouter miel et magasin dans le réfrigérateur. Prenez une cuillère à soupe 3 fois par jour.
  7. Essayez Yogi lavement nasal.

Tu sais combien la respiration est importante pour les yogis . Lorsque les mucosités bloquent vos voies respiratoires, vous ne pouvez pas respirer correctement, et la pratique du yoga devient difficile. Pour effectuer des douches nasales, il y a cornes de lavement ou une sorte de théière (ou Lota ), qui doit être rempli d’un solution saline . Inclinaison le corps et de mettre la tête d’un côté . Insérez l’extrémité de la lota ou de la corne dans la narine la plus élevée et versez l’eau. Le liquide sortira par l’autre narine. Après que tout le liquide est vidé, répétez l’opération en inclinant la tête de l’autre côté. Respirez normalement par la bouche.

Si les symptômes persistent ou si des complications apparaissent comme des douleurs thoraciques ou des sifflements, demandez conseil à un médecin.

Références.

  • Texte validé par le Dr Trallero.
  • UNCOMO.com. Santé familiale. Remèdes à la maison contre les mucosités.
  • fisiorespiracion.es. Physiothérapie respiratoire. Douche nasale.
  • enfermeria24h.es. Conseils en soins infirmiers. Comment éliminer les mucosités en manièrenaturel.

Show Buttons
Hide Buttons