Manger à sa faim sans grossir

Manger à votre faim sans grossir La fin de l’automne et l’hiver ne sont pas un moment pour l’amincissement, nous le savons par expérience et le bon sens le confirme.

D’ autre part, c’est le moment idéal pour découvrir les vertus d’un régime dense, chaud et réconfortant qui limite les grignotations, renforce nos os, nos muscles et nos tendons.

A lire aussi : Comment perdre du poids au quotidien ?

Les modes de « super-aliments » nous incite sournois et en toute bonne conscience à la volaille, et dans le meilleur des cas, à siroter toute la journée : amandes, baies de goji, fruits secs de toutes sortes, fruits, ou même le célèbre thé vert dont l’énorme tasse américaine nous consolent de celui du café, qui est devenu totalement « alimentaire » incorrect, tisanes Drainage qui fatiguent les reins…

Vous ne ferez jamais autant de service à votre système digestif que de le laisser seul, mais d’autre part, vous devez également fournir à la rate ce qu’il faut traiter tous les déchets, renforcer les muscles et les os et apporter la stabilité psychologique. Faites attention au jeûne intermittent quotidien ; trois repas bien pensés par jour correspondent à la physiologie normale du métabolisme humain.

A lire en complément : Les meilleurs aliments pour mincir

Voici la bonne habitude de la saison froide qui vous gardera de bonne humeur et vous permettra de faire face à vos activités quotidiennes :

  • un petit déjeuner chaud et dense, pour choisir vos capacités digestives et le tempérament.
  • un déjeuner suffisamment riche en protéines et gras (viande ou poisson de préférence, environ 100g) avec des légumes cuits et quelques féculents (possibilité d’ajouter quelques racines de légumes crus comme les carottes, radis, fenouil, betteraves…)
  • un dîner avec des protéines mais plus léger et en petites quantités (quelques crustacés, ou sardines à l’huile, un œuf, des foies de volaille ou des gésiers de canard..), des légumes cuits et des salades vertes (mâcher, endives, laitue).
  • Ajouter les épices (cumin, coriandre, cardamome, curcuma), les herbes et arroser d’huile d’olive. Cette dernière recommandation est très importante pour bonne digestion et l’apport en acides gras.
  • Les fromages, les produits laitiers et les desserts doivent être consommés très occasionnellement. Ils perturbent la digestion et donc l’assimilation, sont une source d’inflammation et favorisent la rétention d’eau.

Si vous ne pouvez pas tenir jusqu’au dîner sans manger quelque chose, plusieurs explications :

Vous n’avez pas mangé assez de déjeuner, que ce soit en quantité ou en diversité d’aliments, vous n’avez pas assez hydraté (boire peu à la fois mais arrosez régulièrement seul et de préférence chaud ou chaud), vous mangez trop vite sans insaliver et mâchez vos aliments mal assimilés, ou vous dînez trop tard.

La collation est réservée à un enfant en pleine croissance ; à la rigueur, prenez un fruit de saison au moins deux heures avant votre dîner afin qu’il soit bien digéré.

Les légumineuses doivent être prises avec modération car elles contiennent beaucoup de lectines (protéines développées par la plante pour se défendre et qui ne sont pas métabolisées par notre corps). Mais ils sont intéressant pour leur apport en fibres et donc pour le transit ; si leur composition protéique est prouvée, ils sont assez difficiles à assimiler parce qu’entourés de cellulose, les intestins fragiles le savent, limitent leur consommation à une cuillère à soupe par repas, et surtout les cuire assez.

Enfin limiter à des occasions exceptionnelles gluten (en particulier les produits de blé), les produits laitiers (sauf le beurre) et les bonbons, ces aliments ne doivent pas faire partie de l’alimentation quotidienne. Offrez-vous quelques écarts, mais rectifiez rapidement le tir.

Avec ces trois repas cohérents, faits d’aliments de qualité, vous mangerez à votre faim, sans ressentir de frustration ou de graisse. Enfin, n’oubliez pas que l’eau et la graisse corporelle ne pèsent pas lourdement par rapport aux os et aux muscles. Vos vêtements sont de meilleurs indicateurs que votre balance.

Show Buttons
Hide Buttons